Une réponse innovante suite à l’annulation du Salon de l’Auto
La niche Agency

Une réponse innovante suite à l’annulation du Salon de l’Auto

Blog list

Covid-19 étant, en ce début d’année 2021 la FEBIAC se voit contrainte d’annuler son événement annuel, le Brussels Motor Show, plus communément appelé le Salon de l’Auto. 

 

A l’annonce de cette annulation, Renault et Dacia réagissent et se mobilisent pour mettre en place une solution alternative concrète qui remplacera cet événement incontournable du secteur automobile belge. A l’évidence, c’est une solution digitale qui s’est imposée comme la décision adéquate. 

 

Le défi ? Développer une expérience immersive et innovante pour présenter au public les nombreuses nouveautés des deux marques, dans un environnement sûr et accessible en Desktop et en Mobile. 

 

L’enjeu était de taille et a été réalisé en moins de deux mois grâce aux efforts conjoints des équipes marketing de Renault Belgique Luxembourg, du studio digital du Groupe Renault et des agences belges La niche, AB-Arts et Rise+Shine.

Un Salon de l’Auto 2.0 ? 

Après avoir récolté les assets de la part de Renault et Dacia, nous analysons le tout : branding, visuels clés, visuels de campagne, spots publicitaires. Deux options distinctes ressortent alors de cette première phase d’exploration :
 

  • L’aménagement d’une concession spécialement pour l’occasion, qui nous permettrait de réaliser de la captation photos et vidéos.
  • La création d’un salon digital de toute pièce en 3D photo réaliste.

Après évaluation de ces deux options, le choix s’est porté à l’unanimité sur la création d’une expérience 2.0, virtuelle et immersive, capable de reproduire un show digne d’un vrai Salon de l’Automobile. Toutefois, il était impératif de respecter les codes de chacune des deux marques, de traduire une expérience de marque propre à leur univers et de s'adapter aux codes de chacune des marques et des véhicules.

L’amorce du projet 

La décision d’un salon digital 3D, et donc d’une mise en scène qui n’existe nulle part ailleurs que sur votre écran, signifiait qu’il n’y avait aucune contrainte physique et laissait libre court à l’imagination et la créativité.

 

L’unique contrainte ? Celle du temps, pour produire les séquences en 3D précalculées de très haute qualité dans les temps impartis.

01

Le projet démarre donc d’une page blanche et nous pouvons imaginer une mise en scène digne d’un Salon de l’Auto futuriste. Nous nous inspirons des visuels clés, des codes retenus pour chaque gamme et chaque modèle de véhicule. Dès les premières esquisses, nous prenons en compte l’expérience sur Mobile, des contraintes inhérentes à la taille réduite de l’écran et de son utilisation principalement en mode portrait pour un mobile friendly qui ne trahit pas l’expérience. Chaque transition fait alors l’objet d’une réflexion minutieuse et, à ce stade du projet, nous tenons déjà compte des temps de transition entre chaque scène. 

Plus vrai que nature

L’étape suivante consiste à réaliser la scène principale en 3 dimensions et d’y placer chaque véhicule fourni par les équipes Renault pour s’assurer de la faisabilité de ce que nous imaginons et proposons. Notre partenaire AB-Arts réalise de courtes séquences vidéos en noir et blanc très basse résolution pour accélérer ce processus.

 

Une fois l’organisation de la scène principale et la position des véhicules validées, les choses sérieuses commencent et les développements 3D peuvent débuter. Chaque rendu de modèle doit faire l’objet d’une attention toute particulière et doit être soumis à la validation des responsables produits de Renault et Dacia. Les rendus doivent être photoréalistes, les couleurs, les matériaux et les textures fidèles aux originaux.

02

Lorsque cette étape cruciale est validée, la génération des séquences 3D précalculées peut être lancée. Pour un rendu 8k ou 4k, cette étape peut prendre jusqu’à une dizaine d’heures par séquence !  

Interface et intégration

En parallèle à la production 3D, nos designers se concentrent sur les éléments d’interface et de navigation. Rien n’est laissé au hasard : hiérarchie des titres et des nombreux call-to-action, placement des textes en tenant compte du placement des véhicules, respect des guidelines Renault et Dacia, iconographie, etc.

 

Autre challenge du projet ? L’intégration, c’est-à-dire l’assurance que tout ce qui compose l’expérience peut fonctionner dans vos navigateurs Desktop et Mobile : séquences vidéos, interface, contenus, etc.

 

03

 

Pour relever ce défi, plusieurs techniques pointues ont été mises en œuvre. Un petit exemple ? Il a été nécessaire de réduire la taille de chaque image et vidéo sans en dégrader la qualité. Une image de 10mb bien compressée ne pèse plus que 100ko. Un autre exemple : les transitions entre les scènes et les vues intérieurs et extérieures à 360° des véhicules ont été découpées Frame par Frame (image par image) et reconstituées grâce à Vue.js. Ce framework nous permet également de gérer les temps de préchargement afin que l’expérience utilisateur soit la plus fluide possible. 

L’aboutissement d’un projet innovant 

Les sites de Renault et Dacia sont prêts. Notre partenaire Rise+Shine, en charge des CRM de Renault Belgique et Dacia Belgique, nous livre le plan de tagging, les liens de chaque call-to-action et les derniers éléments relatifs à l’intégration de la cookie policy et du chat bot présent sur les deux sites. Les équipes Renault et Dacia peuvent désormais monitorer l’activité des deux sites en temps réel et adapter les campagnes en fonction des résultats observés. 

Des résultats à la hauteur

Les deux showrooms ont ouvert leurs portes virtuelles au début du mois de janvier et offrent aux visiteurs l’opportunité de découvrir les nouveautés et les “concept cars” Renault et Dacia.

 

04

 

Les KPI’s sont à la hauteur de la qualité de l’expérience. Les temps de visite enregistrés sur différentes pages des sites sont 3 fois supérieurs aux temps habituellement enregistrés. L’expérience a permis de rencontrer toutes les attentes des visiteurs dans leur phase de considération. L’expérience Mobile a rencontré autant de succès que celle sur Desktop. Les sites relaient le trafic vers le funnel de conversions. Les modèles phares ont mobilisé toute l’attention sans pour autant faire de l’ombre aux autres véhicules.



Pour plus d’informations, rendez-vous sur :